Charte du projet linguistique  de l'ikastola Arrokagarai

En choisissant l’Ikastola, nous souhaitons que nos enfants apprennent et vivent en Euskara. Nous avons nous aussi notre rôle à jouer puisque nous sommes de fait un modèle, une source de motivation pour nos enfants. Comme disait Joxean Artze « une langue ne se perd pas parce que ceux qui ne la savent pas ne l’apprennent pas, mais parce que ceux qui la savent ne l’utilisent pas », notre désir est d’avancer ensemble, en permettant aux adultes bascophones de s’exprimer en Euskara avec la coopération et la complicité des parents francophones.

Sachant cela, il nous semble indispensable de renforcer et d’assurer l’utilisation de la langue basque au sein de notre Ikastola et c’est pour cela que nous vous proposons la mise en place de cette charte.

Ce document concerne le domaine des parents et il se veut complémentaire au travail que mène déjà l’équipe professionnelle.

En juin 2015, la convention Euskaraz bizi a été votée au conseil des Ikastolas et en 2017 le document HIZPRO (hizkuntza proiektua). A partir de là, chaque Ikastola devra créer et voter sa politique linguistique en Assemblée Générale à travers une charte.

En s’appuyant sur une règle de conduite, Seaska souhaite assurer un fonctionnement qui se fera prioritairement en langue basque au sein des Ikastolas. Elle obtiendra ainsi une cohérence entre les ikastolas en prenant en compte les différentes situations socio-linguistiques.

1) La sensibilisation

Nous profiterons des réunions de présentation de notre Ikastola pour assurer un travail de sensibilisation concernant la place de la langue ainsi que pour présenter le Projet Linguistique.

  • Pour les portes ouvertes :

– L’équipe pédagogique et le groupe Communication devra avoir un discours commun (place de l’Euskara au sein de l’Ikastola : mail, coin traduction…)

– Nous expliquerons aux parents pourquoi nous voulons qu’ils parlent un maximum en euskara (chacun à son niveau) dans l’espace de l’Ikastola (aussi bien à l’intérieur de l’Ikastola, que dans dans la cour et sur le parking. Ceci vaudra aussi pour toutes les personnes qui viennent chercher les enfants.)

– Elles auront lieu en Euskara avec les familles bascophones et autant que faire ce peu avec les familles mixtes et francophones.

  • Pour la réunion de rentrée :

– Les réunions de rentrée se dérouleront en Euskara avec l’aide de traducteurs qui seront identifiés avant le début de la réunion.

2) La politique linguistique

  • Les assemblées générales :

Elles se dérouleront en Euskara du début à la fin, avec des services traductions pour faciliter la communication entre tous.

– L’Euskara sera la langue fil rouge, des groupes traductions seront organisés.

– Une personne francophone posera sa question en français et la réponse sera faite en Euskara en assurant une traduction (car la réponse est faite à l’ensemble de l’assemblée)

– Lors de sujets à débats, des tablées linguistiques/des tablées selon les langues peuvent être organisées.

  • Les mails :

Les mails formels seront diffusés en Euskara, et la traduction en français, sera en pièce jointe. Ainsi les mails seront compris par tous et la lecture en Euskara sera favorisée (alors que si la traduction est sur la même page, il est très probable que les bascophones lisent le mail en français)

  • La communication :

Dans la communication extérieure, l’Euskara sera mis en avant autant à l’écrit qu’à l’oral.

– Les affiches seront en Euskara (kabarret, goxoki kontzertu, olentzero…) ou en bilingue si besoin (hiru kasko) en donnant plus de lisibilité à l’Euskara dans par exemple le sens de la lecture ou dans la taille des lettres 

– Site web en bilingue, en faisant apparaître l’Euskara d’abord et en plus grande taille.

– Les affiches des prix, des événements que nous organisons seront en Euskara  avec des pictogrammes . Nous proposerons des affichettes de traduction plastifiées sur le bar, avec le béaba pour pouvoir commander en Euskara.

– Lors des tours de travail il sera important d’assurer la présence de parents bascophones (ahobizi et belarri prest) pour pouvoir proposer un service en Euskara.

– Lors des activités ou événements que nous organisons la prise de parole et l ‘accueil se feront d’abord en Euskara.

3) L'impulsion

Le groupe Euskaraz bizi essaie de faire vivre l’Euskara en dehors de l’Ikastola en proposant différents évènements :

– Olentzero

– Euskaraldia

– Kantapero

– Sorties (mascarade…)